LES ORIGINES DU PORTRAIT


 

Nous pouvons définir les origines du portrait aux monnaies des rois de Perses, au Vème siècle avant Jésus Christ.

 

Puis, pendant les périodes baroques et Rococo, au 17ème et 18ème siècles, les portraits ont alors pris une importance considérable. Dans une société dominée par la bourgeoisie, le portrait se vivait alors comme une affirmation de l’autorité de la gloire de ses illustres sujets. Van Dyck et Rubens en sont les plus brillants de ce genre. Mais, à cette même époque, un intérêt grandissant pour la compréhension des sentiments humains engendre une génération de peintres soucieux de la physionomie des émotions, tels Monet, Degas ou Renoir. Ces portraits sont alors plus intimes et personnels en s’éloignant sensiblement des portraits officiels.

 

Mais au début du XXème siècle, Henri Matisse simplifie les lignes et Pablo Picasso en réalise dont le modèle est à peine reconnaissable. L’art du portrait quitte peu à peu la peinture pour laisser sa place à la photographie.

 

L’histoire du portrait photo


 

Les premiers portraits sont très figés, à cause des temps de pose très longs. Mais Nadar, avec les moyens de son époque, commence à construire ses clichés. Son portrait de Victor Hugo en penseur accoudé à une pile de livre évoque sa condition d’homme de lettres.

 

Dès 1860, toutes les villes auront leurs studios photographiques, et, toutes classes sociales confondues, on y va régulièrement pour se faire « tirer le portrait » à l’occasion d’un événement plus ou moins important de notre vie, l’immortaliser et le partager.

 

Dès les premières décennies de son histoire, le portrait photographique a été extrêmement riche dans ses genres : des portraits officiels commandés par les puissants jusqu’au nu, intime, en passant les images de célébrités, le portrait de famille, les portraits d’enfants et les auto-portraits … Le portrait a acquit durablement une place privilégiée dans nos sociétés.

 

L’ARRIVEE DU NUMERIQUE


 

Dernièrement, l’arrivée de la photographie numérique a profondément remanié l’accès à l’image. La quasi-totalité des « photographes de quartier » a fermé boutique, car leur activité profondément liée aux ventes et développement de pellicules argentiques a périclité. En conséquence, leur activité de portraitiste a également disparue.

 

Le portrait reste toutefois, aujourd’hui et plus que jamais, omniprésent dans nos quotidiens. Hélas, la qualité globale se dégrade fortement pour devenir au fil du temps, une sorte de journal intime et personnel à l’image des selfies plus ou moins partagés sur les réseaux sociaux. Réalisées de manière hâtive, mal archivées, jamais imprimées, ces mémoires fugaces de nos familles vivent un sursis liés à nos déboires informatiques. Et un jour, inexorablement … tout disparaît.

 

Nous sommes ainsi de plus en plus nombreux à avoir conscience du caractère précieux et sacré de notre image et de celles de nos proches. Il y a nécessité, à coté de nos photos ordinaires, de réaliser de vrais beaux Portraits d’Art, pour soi ou pour les être aimés.

 

S’offrir un portrait est aux antipodes d’acheter un bien de consommation. Ici nous parlons de regard artistique, de sensibilité, d’émotions, de rapports humains. La maitrise technique de la photographie et de la lumière s’acquiert avec l’expérience, le travail et le temps. Cette longue quête d’excellence s’inscrit dans une minutie de chaque instant et doit s’évaluer à son juste prix.

 

Que ce soit pour des portraits de vous ou de l’être aimé, des photos de couple, des photos de famille, des photos d’enfant, ou des photos business, un portraitiste est un vrai spécialiste de votre image. Que ce soit des photos en studio, des photos posées ou des photos de reportage, plus que tout autre, le photographe portraitiste sait vous mettre à l’aise devant l’objectif, pour tirer toute la subtilité de votre personnalité et la faire ressortir sublimée.

 

Une impression de ces images précieuses, sur les plus beaux supports, fera de ce moment un souvenir intense qui durera, avec certitude, dans le temps.

 

Plus que jamais, venez vivre une journée d’éternité chez « Charles – portraitiste ».

 

« Charles portraitiste » est un photographe professionnel à Metz, et peut se déplacer à tout endroit de l’axe entre Luxembourg et Nancy, et bien au delà si vous le souhaitez.